Diérèses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Diérèses

Message  Salsepareil le Mar 25 Oct - 16:02

Jouons aux diérèses

Ce diamant, dit-il, me semble inquiétant :
Diérétique éclat ornant une alliance,
Il ne m'inspire pas vraiment de confiance ;
Ses feux sont aussi faux que des orviétans.

Pierres et joyaux peuvent bien, pourtant
Pour un inconscient sensible à l'apparence
Sembler à l'amateur d'un orient intense,
Ça ne prouve rien – nada ! - Ceci étant,

Mieux vaut, j'y viens, faire acte de prudence :
Que vous visitiez un grand joailler.
Il vous préciserait, sans se faire prier

Ni vous considérer en chien de faïence,
Si vos cailloux sont un cadeau de Dieu
Valant des millions, - ou artificieux. !



Salsepareil

Messages : 567
Points : 959
Réputation : 30
Date d'inscription : 09/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diérèses

Message  pierrot le Mar 25 Oct - 16:55

Certaines diérèses sont en effet tout à fait ridicules.
D'autres en revanche sont de véritables gourmandises comme dans mi/auler où rien qu'en la faisant on entend le mi/aulement de l'animal.
Miauler en deux syllabes n'est pas très heureux. De la même façon, dans ton sonnet cristal de roche, le "fié" en une seule syllabe d'édifier n'est pas agréable à l'oreille et choque d'autant plus que le texte est un modèle auto-proclamé d'esthétique. Dans le contexte édifi/er convient mieux.
Tu vas bien évidemment me démontrer le contraire.
Mais nous ne sommes pas dans le domaine des sciences dures et tout est ici question de sensibilité.

Au fait, fais-tu la diérèse à diérèse ? confused


pierrot

Messages : 212
Points : 406
Réputation : 9
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 76
Localisation : Sud Finistère

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/000343330251db2cca82d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diérèses

Message  Salsepareil le Mar 25 Oct - 17:14

Dans l'ensemble, tout à fait de ton avis. Pour ta question, la réponse est dans le titre. (6 pieds)...
Pour le mi-au-laje ok.
Bon, pour "édifier", la diérèse se pratique essentiellement dans le sud de la France, où l'on est plus près de "édifi-are" comme tu sais de "aedificare" lol! latin... où l'accent lourd était sur le i mais surtout sur le a . D'ailleurs généralement, beaucoup de diérèses restent couramment prononcées en Languedoc. Le mot diurétique est-il diérétique ou inversement ? Comme disait Apollinaire : "or, j'en ai assez, je vais pisser !" lol!


Salsepareil

Messages : 567
Points : 959
Réputation : 30
Date d'inscription : 09/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diérèses

Message  Snowman le Ven 2 Mar - 8:57

Salsepareil a écrit:...beaucoup de diérèses restent couramment prononcées...



Pascal Kaeser a écrit:

Pour un iota

Quatre ou cinq pieds ?
Faut se méfier
Des vicieux pas.
Diérèse ou pas ?
Les i captieux
Sont capricieux
Dans les arias.
Ave Maria !

(Ce qu'on appelle une "diérèse" a deux ou trois pieds suivant qu'on met une diérèse à "diérèse" et trois ou quatre si une consonne vient derrière et fait un pied avec son "e" final...)
avatar
Snowman

Messages : 69
Points : 154
Réputation : 3
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 63
Localisation : Quartier Latin

Voir le profil de l'utilisateur http://lutecium.org/stp/cochonfucius/cavalier-jaune.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diérèses

Message  Salsepareil le Dim 4 Mar - 9:58

T'es une mine d'or, toi, pour un beau neige de n'homme !

Salsepareil

Messages : 567
Points : 959
Réputation : 30
Date d'inscription : 09/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diérèses

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum