Piaf-Tonnerre au grenier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Piaf-Tonnerre au grenier

Message  Snowman le Dim 11 Mar - 15:14



* * *

Je suis content, car j'ai reconnu l'escalier.
Or, je dois le gravir. Mais, jusqu'à quel étage ?
Ce n'est pas un cadeau d'atteindre un si grand âge;
L'escalier, d'après moi, conduit jusqu'au grenier.

Que font tous ces cochons dormant sur le palier ?
Je ne sais où ils ont déposé leurs bagages.
Parlant dans leur sommeil (en quel curieux langage)
Ils invoquent le nom de Jean-Edern Hallier.

D'où vient que l'escalier s'est empli de brouillard ?
Cochons, répondez-moi, si vous n'êtes trouillards !
Indiquez son logis au pauvre Piaf-Tonnerre.

Parvenu au grenier, dont le sol est bien dur,
J'en viens à constater qu'il finit par un mur
Dont la surface abrite un rêve débonnaire.

avatar
Snowman

Messages : 69
Points : 154
Réputation : 3
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 63
Localisation : Quartier Latin

Voir le profil de l'utilisateur http://lutecium.org/stp/cochonfucius/cavalier-jaune.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piaf-Tonnerre au grenier

Message  Salsepareil le Mar 13 Mar - 13:32

Vos sonnets sont d'une singulière et fantaisiste singularité ! J'avoue que ce monde surprenant est fort amusant, et poétique en diable !

Salsepareil

Messages : 567
Points : 959
Réputation : 30
Date d'inscription : 09/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum