théâtre du jour et de la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

théâtre du jour et de la nuit

Message  Adonis le Mar 1 Nov - 10:42

Intermittent traîne-savates,
Sur la scène qui perd ses ors,
Le jour prépare, en carton pâte,
De la nuit les mauvais décors.

Voici l’antique tragédienne
Qui, sur le théâtre alarmé,
S’avance en robe d’obsidienne,
Cheveu de brume clairsemé.

C’est Lady Macbeth, solennelle
Cabotine au timbre enroué ;
Sa bouche danse, pipistrelle,
Sous son front d’étoiles troué.

Elle jette ses sortilèges
Dans des monologues déments
Et fait tourner les noirs manèges
De l’épouvante et des tourments.

Pleine de haine et de rancune,
Elle fait luire dans les airs,
Sous son casque argenté de lune,
Les longs poignards de ses éclairs.

Et quand vient l’ultime tirade
Que lui souffle un matin blafard,
L’actrice abandonne l’estrade
Sur son fin cheval de brouillard.

Adonis

Messages : 86
Points : 152
Réputation : 6
Date d'inscription : 10/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: théâtre du jour et de la nuit

Message  Salsepareil le Mar 1 Nov - 11:16

Ode allégorique, pleine de mystère... Le propos a un petit ton ironique tout à fait spécial.

Salsepareil

Messages : 561
Points : 947
Réputation : 30
Date d'inscription : 09/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum