La loge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La loge

Message  Adonis le Jeu 7 Sep - 10:01

Dans le salon où flotte un parfum d’encaustique,
De tristesse collante et de chagrin poisseux,
Un vieux clown fatigué pleure pareil à ceux
Que Rouault charbonnait d’un fusain pathétique.

On perçoit faiblement d’une comtoise antique
Le pas mal assuré, chancelant et boiteux ;
Sur le tapis se gratte un chat eczémateux ;
Un géranium se meurt dans un pot en plastique.

Tout est calme. Tout dort. Oiseau pris à la glu,
Le temps est immobile, amidonné, perclus.
Une bûche sans bruit se consume dans l’âtre.

La concierge, debout derrière ses carreaux,
D’un œil désenchanté regarde les barreaux
Que dresse dans la cour la pluie opiniâtre.


Dernière édition par Adonis le Jeu 14 Sep - 13:35, édité 3 fois

Adonis

Messages : 90
Points : 158
Réputation : 6
Date d'inscription : 10/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loge

Message  Salsepareil le Jeu 7 Sep - 16:55

Pas tout de suite compris que le clown était un genre de Bernard Buffet en repro au mur.
Au premier coup, moir qui suis bête, je ne voyais pas bien pourquoi ce personnage...
Mais l'atmosphère est digne du cinéma réaliste italien et on marche !

Salsepareil

Messages : 569
Points : 961
Réputation : 30
Date d'inscription : 09/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum