Millions de poèmes perdus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Millions de poèmes perdus

Message  XAVERIUS le Sam 28 Mai - 13:28



Millions de poèmes perdus

Ah combien de millions de spermatozoïdes
S'égarent à jamais pour un qui touche au but ?
C'est que les hommes sont des singes «chênoïdes» :
Spécialistes du gland et constamment en rut !

Le poète est semblable à ces anthropoïdes
Lorsque, d'une main ferme, il cramponne son luth :
Eux sont addicts à se gratter le conoïde,
(Dit aussi : «berlingot»), et lui c'est l'occiput...

Eux cherchent a prendre leur pied, tandis que l'autre
Voudrait éparpiller les siens tous azimuts !
Disons la vérité : chacun d'entre eux se vautre

Dans le même désir trouble dont la liqueur
Pétille en lui ainsi que du champagne brut...
Le désir, sans espoir, d'ensemencer les cœurs !




[center]


Dernière édition par XAVERIUS le Lun 30 Mai - 15:41, édité 2 fois

XAVERIUS

Messages : 16
Points : 33
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Millions de poèmes perdus

Message  pierrot le Sam 28 Mai - 14:35

La métrique du premier vers déstabilise le lecteur. Du coup, tout occupé qu'il est à se rétablir l'oreille, il goûte moins au sel de cet étonnant sonnet. C'est dommage, car il y a du potentiel.

pierrot

Messages : 212
Points : 406
Réputation : 9
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 76
Localisation : Sud Finistère

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/000343330251db2cca82d

Revenir en haut Aller en bas

Intéressant

Message  XAVERIUS le Sam 28 Mai - 17:30

Remarque tout à fait adéquate... ça démarre en "illusion de prose" en quelque sorte... mais pas tout à fait "ah sait-on combien de millions / de spermatozoïdes" et la césure (8/6) tombe à un endroit qui fait qu'après millions on ne s'attend pas du tout à ce qui suit... (à mon sens)

j'AI SUCRÉ "SAIT-ON" POUR TE FAIRE PLAISIR... CELA NE CHANGE RIEN POUR MOI. Et si ça te va mieux...

XAVERIUS

Messages : 16
Points : 33
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Millions de poèmes perdus

Message  pierrot le Sam 28 Mai - 18:28

Merci. Effectivement j'éprouve à présent du plaisir à la lecture de ce sonnet.
Mon oreille n'étant plus agacée, je puis prendre mon pied à la lecture des tiens.
C'est un peu comme si j'avais sorti un petit caillou qui s'était infiltré dans une de mes godasse. rabbit

pierrot

Messages : 212
Points : 406
Réputation : 9
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 76
Localisation : Sud Finistère

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/000343330251db2cca82d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Millions de poèmes perdus

Message  Bébert II le Lun 30 Mai - 13:51

J'aime bien mais j'ai du mal avec "le poète" suivi de "les uns" ça m'a paru bizarre affraid

Bébert II

Messages : 200
Points : 272
Réputation : 3
Date d'inscription : 30/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Millions de poèmes perdus

Message  XAVERIUS le Lun 30 Mai - 15:42

J'ai tenté des modifications à partir de cette remarque...

XAVERIUS

Messages : 16
Points : 33
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Millions de poèmes perdus

Message  Bébert II le Lun 30 Mai - 16:04

L'idéal c'est quand même de poéter ET de baiser, nan ?

Bébert II

Messages : 200
Points : 272
Réputation : 3
Date d'inscription : 30/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Millions de poèmes perdus

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum