Je suis d'un temps passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je suis d'un temps passé

Message  Sansonnet le Mer 26 Oct - 6:30

Je suis d'un temps passé



Je suis d'un temps passé, celui des vieilles lunes.

Du temps que l'on croyait avoir un avenir,
Du temps où n'avoir pas le moindre souvenir
Était, de tous les maux, la plus grande infortune.

Ores donc, maintenant, rien n'a jamais de source.
Tout vient ex nihilo, et d'un seul coup, tout seul,
On extrait du néant un univers de course
Où l'on passe en six mois du berceau au linceul.

Nous n'avons pas le temps d'écrire notre histoire.
Nul ne sait d'où il vient, mais nous allons partout
Agiter nos néants sans soigner nos mémoires,
Guignols dégingandés dans un monde de fous.

Guignols, hochets, pantins, burlesques mais sinistres,
Éructant des chansons au lieu de les chanter,
Hantés de médias imbéciles et cuistres,
Funestes histrions, cervelles déjantées.

Loups cerviers déguisés en moutons de Panurge,
Viveurs désabusés, cupides et voyous,
Politiciens véreux et savants thaumaturges,
Nous sommes bien servis en vrais ou faux gourous.

Le futur, de nos jours, s'appelle prospective.
Le passé, c'est au plus quarante ans d'intérêt.
Au delà, c'est manie d'une âme maladive.
Le temps de nos papés, qu'il repose en secret !

Il suffit de monter notre rien au pinacle,
De l'insignifiant en faire tout un plat,
Adorer sans répit les nuls du tabernacle,
Vénérés aujourd'hui, demain au débarras.

D'ailleurs ces illettrés liraient-ils nos grimoires ?
Les lettres d'autrefois sont mises au placard.
On ne peut décréter le devoir de mémoire
Pour les rustres que sont ces humains de hasard.

Je suis d'un temps passé, retranché dans ma tête,
Guettant à l'horizon les hordes de braillards
Dont le seul maître mot est de faire la Fête,
Qui ont le crâne empli de vide et de brouillard.

Et pourtant, croyez-le, je n'ai pas de rancune,
Je ne fais qu'un constat, mais l'échec est patent.
D'ailleurs, est-ce un échec ou un signe des Temps ?

Je suis d'un temps ancien, celui des vieilles lunes...
avatar
Sansonnet

Messages : 41
Points : 75
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 75
Localisation : Cévennes

Voir le profil de l'utilisateur http://versamoi.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis d'un temps passé

Message  pierrot le Mer 26 Oct - 7:08

Bof !
Je suis ton aîné (de 1 ans) mais je ne partage pas cette aigreur de vieillard qui tient d'ailleurs plus à la personnalité qu'au poids des ans.
Elle est d'autant plus étonnante chez certains vieux fourneaux d'aujourd'hui que c'est leur génération (notre génération) qui a fait bouger les lignes dans les sixties avec le point d'orgue du printemps 1968.
Mais on ne va pas entamer ici un débat de café du commerce. Ce n'est pas la vocation de ce Site.
Franchement, je te préfère en sonnetiste pêcheur de crevettes.

Mais un doute me vient. Et si j'avais tout faux ? Et si ce réquisitoire était à prendre au second degré. Et si derrière le Papé râleur se dissimulait un disciple du regretté Pierre Desproges ? geek jocolor cherry

pierrot

Messages : 212
Points : 406
Réputation : 9
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 76
Localisation : Sud Finistère

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/000343330251db2cca82d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis d'un temps passé

Message  Salsepareil le Mer 26 Oct - 10:14

On reconnaît bien là l'optimisme à tout crins de Pierrot... Et sa sévérité sévère ! Pourtant je trouve beaucoup de vrai fortement exprimé dans cette ode, et je ne suis pas fier d'avoir été un des acteurs de mai 68, jamais nous n'avions pensé que ça donnerait... ça ! Mais évidemment, les constats de l'âge et de l'expérience sont souvent amers !!!

Salsepareil

Messages : 567
Points : 959
Réputation : 30
Date d'inscription : 09/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis d'un temps passé

Message  Sansonnet le Mer 26 Oct - 11:10

Salut les jeunes !
Moi je le pense profondément malgré la grande admiration que je porte à Pierre Desproges. D'ailleurs je m'honore de ne jamais mentir, surtout en poésie !
Ceci dit je n'empêche personne d'être d'un avis contraire.
Pour moi ce monde est pourri depuis l'origine de l'Homme qui aurait bien du rester lémurien. Et je me mets dans le tas.
Nous sommes les parasites de la planète et le déshonneur de l'Univers.
C'est mon avis et je le partage à 100%
avatar
Sansonnet

Messages : 41
Points : 75
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 75
Localisation : Cévennes

Voir le profil de l'utilisateur http://versamoi.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis d'un temps passé

Message  pierrot le Jeu 27 Oct - 8:04

Évidemment qu'il y a beaucoup de vrai dans cet ode.
Mais ces comportements répréhensibles sont de tous les temps, seulement amplifiés de nos jours par les progrès de la technologie.
On pourrait d'ailleurs prendre l'exact contrepied de ces arguments en montrant les bienfaits de cette technologie sur l'évolution des esprits.
Par exemple, le plouc maritime que je suis peut assister à des concerts avec une excellente qualité d'écoute sur la chaîne Mezzo.
Le sévère Cévenol peut diffuser ses sonnets sur Internet afin qu'on puisse en profiter jusqu'aux antipodes.

Je suis d'une nature optimiste, mais en me forçant il m'arrive quand même de réfléchir. Et pour mes sept petits enfants, ce m'inquiète ce ne sont pas leurs goûts musicaux (qui vont évoluer) ni qu'ils fassent à l'occasion la fête (encore heureux, jadis je ne m'en suis pas privé), ni même qu'ils soient nuls en Histoire, ce qui m'inquiète, et ce n'est pas du flutiau, c'est cet avenir lourd de menaces (chômage, pollution, intégrisme religieux... )



pierrot

Messages : 212
Points : 406
Réputation : 9
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 76
Localisation : Sud Finistère

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/000343330251db2cca82d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis d'un temps passé

Message  Sansonnet le Jeu 27 Oct - 11:06

Hé bien là, Pierrot, je suis tout à fait d'accord !

je ne suis pas optimiste mais je reste gai !
avatar
Sansonnet

Messages : 41
Points : 75
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 75
Localisation : Cévennes

Voir le profil de l'utilisateur http://versamoi.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis d'un temps passé

Message  Bébert II le Ven 28 Oct - 7:00

Une réussite. J'adore !

Bébert II

Messages : 200
Points : 272
Réputation : 3
Date d'inscription : 30/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis d'un temps passé

Message  Salsepareil le Ven 28 Oct - 7:07

Voilà qui est lapidaire, et quelque peu sommaire, non ? J'ai le plus grand respect pour la lune... étant "cancer ascendant cancer" c'est naturel.

Salsepareil

Messages : 567
Points : 959
Réputation : 30
Date d'inscription : 09/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis d'un temps passé

Message  Salsepareil le Ven 28 Oct - 7:09

Bébert II a écrit:Une réussite. J'adore !

Tiens c'est pas ce que j'avais cru lire d'abord !

Salsepareil

Messages : 567
Points : 959
Réputation : 30
Date d'inscription : 09/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis d'un temps passé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum